De nombreuses personnes écrivent et se disent poètes (comme moi, mais le suis-je vraiment ?  : §    ).  Cependant, que faisons-nous quand nous faisons de la poésie ? Quels sont nous objectifs et nos attentes vis à vis de nous-mêmes comme des autres ?

 

Voici un début de réponse avec un extrait du recueil Abrasement et transparence de Magda Igyarto :

 

"Les mots se vident

 

Ecrire pour exorciser ma souffrance

Je me sens inutile et impuissante

Ton corps hurle ses limites

A la torture mentale physique

 

Je me sens vide

Les mots se vident

J'ai la tête vide

 

[...]"

 


"Les sanglots longs" de Bernard Munier

"Les sanglots longs" de Bernard Munier

Retour à l'accueil