Depuis la création du blog, je vous ai présenté les trois premières parties du Pavillon Mélancolique. Je présenterai, pour finir, les deux derniers poèmes de ce recueil.

 

Je vous révèle la fin du voyage, qui est l'apaisement, l'ouverture à la vie et aux champs des possibles. Je ne vous dirai pas comment le poète est parvenu jusqu'à là. Ce sera à vous de découvrir les poèmes de cette partie, de  refaire le chemin par vous-mêmes, ainsi que l'a fait le poète en écrivant la dernière partie du recueil.  

 

Je rappelle que vous pouvez consulter librement les poèmes du recueil en cliquant ici : link

Vous cliquez sur aperçu, sous la photo du recueil et pouvez le lire.

"On ne possède que son âme" de Bernard Munier

"On ne possède que son âme" de Bernard Munier

Retour à l'accueil