L'effet des arts-martiaux est à double sens : participer activement à son entraînement exige qu'on se concentre et oublie ses soucis pour s'y consacrer. D'autre part, la pratique en elle-même de l'art martial nous défoule et nous offre la possibilité de ne penser à rien pendant l'entraînement.

Sérénité

 

-Au dojo-

 

 

 

Ne viens pas avec tes craintes,

 

tes désirs ou ton mépris.

 

 

 

Viens … sans aucun souvenir,

 

l'esprit libre, libéré.

 

 

 

Dépouille-toi de tes armes,

 

Délivre-toi de tes masques

 

 

 

afin d'être pleinement,

 

de vivre ton karaté.

Retour à l'accueil