"Au temple" de Bernard Munier
"Au temple" de Bernard Munier

On retrouve la pensée bouddhiste de "Shambhala" dans ce poème où le guerrier est décrit comme celui qui a trouvé la paix intérieure et qui respecte "certains principes : le sacré, la dignité, l'esprit du guerrier".

Sérénité

-Le karatéka-

Le karatéka éveillé et aguerri

a longuement cheminé pour trouver la paix.

Sa vie n'est pas une menace pour autrui

car il porte un regard bienveillant sur le monde.

Ce n'est pas un combattant avide et jaloux

qui aime faire démonstration de sa force.

Serein, il a satisfait sa soif de combat

en se défiant et en se maîtrisant lui-même.

C'est par l'art de la guerre qu'il s'est élevé,

comme un roi, dans l'art majestueux d'être Soi.

Retour à l'accueil